Article 55 – Comment renaître d’une souffrance enfantine. 2

Quand une colère habite au fond de moi …

Nous allons nous pencher sur l’application qui va nous permettre de faire la lumière sur  les inhibitions émotionnelles que l’on s’est fabriquées à un moment donné de notre histoire …et nous allons essayer de les adoucir, de leur donner un nouveau sens , plus  juste. Cette application est conçue  pour remédier à des sensations de colère inadéquates hors de notre contrôle…par exemple :

  1. Se sentir bloqué en présence d’une personne importante.
  2. Se sentir agressé par une histoire que quelqu’un raconte.
  3. Sans raison, se sentir menacé physiquement et fuir.
  4. Éprouver de la colère en voyant une maltraitance sur un enfant ou un animal.
  5. Éprouver de la colère parce que vous avez l’impression qu’on ne vous respecte pas .

Bien souvent la personne ne comprend pas ce qui lui arrive…cela veut dire que le traumatisme est tellement enfoui qu’il est devenu inconscient.

Quels sont les événements qui peuvent provoquer une colère enfouie …

Tous… car nous n’avons que 4 choix émotionnels de base…la joie, la peur, la tristesse  et la colère . Soit l’événement nous a réjouis  et c’est bien. Soit l’événement nous à fait peur…soit il nous à rendus tristes…soit il nous a mis en colère et nous n’avons pas pu exprimer cet état interne dans toute son ampleur …donc cette colère est restée coincée à l’intérieur de nous…et chaque fois que nous vivons quelque chose qui inconsciemment ressemble à l’événement du passé , nous avons envie d’exploser sans savoir pourquoi ! Donc tous les événements sont susceptibles de nous faire éprouver une colère non exprimée, cela va dépendre de la personnalité de l’individu. Ce n’est pas parce que  les gestes traumatisants se ressemblent que pour cela ils sont vécus de la même manière .

Chaque victime donne un sens particulier à ce qu’il a vécu.

Et cela en fonction de son âge  , de la nature de l’acte traumatisant et de sa  relation avec son abuseur.
Je me souviens d’avoir un jour proposé à une femme de travailler sur son traumatisme d’attouchements sexuels…et elle s’est écriée qu’elle ne voulait absolument pas toucher à cela , car c’est grâce à cette expérience qu’elle s’est construite une sexualité florissante et épanouie …c’est ce qui a fait d’elle une vraie femme. Cet exemple illustre parfaitement que l’émotion  que l’on vit lors d’un  traumatisme ne dépend pas de l’acte  lui-même , mais du sens qui est donné à cela.

J’ai dans la tête  un exemple tout aussi inattendu ,

c’est l’histoire d’une jeune femme  qui lorsqu’elle était petite, était attachée au plafond de la cave et subissait les sévices de son beau père et des fils de celui-ci…Et  l’enfant qu’elle était avait  installé la croyance qu’elle était une méchante fille , bonne à rien , donc  que ce qu’on lui faisait subir était mérité…d’où elle prenait son mal en patience sans  jamais se rebiffer…la colère a seulement commencé à l’envahir au alentour des 12 ans quand elle a eu connaissance que les autres petites filles de son âge ne subissaient pas ce type de  violations…alors elle a commencé à se poser en victime et la colère s’est développée en elle .

Je vous invite aujourd’hui à aller à la recherche du souvenir

qui a installé en vous cette colère sourde qui jaillit pour un oui pour un non…Ensemble nous allons aller revisiter le souvenir qui a provoqué cela et enfin permettre à la petite fille ou au petit garçon d’exprimer la colère qui aurait dû être exprimée à ce moment-là… Car c’est en rejouant la scène avec les ressources adéquates  que l’enfant a la possibilité de donner un nouveau sens à ce qu’il vient de vivre …ce qui va l’amener à prendre d’autres décisions de vie …et ce qui va lui permettre au présent de  se libérer de cette colère sourde et impulsive …toute sa culpabilité n’aura plus de raison d’être  et l’estime de soi va envahir son identité.

Le podcast qui suit est fait pour vous aider  à reconnecter

tout en douceur le souvenir  traumatisant… pour  y apporter les ressources qui vont vous permettre de réécrire votre histoire  d’une manière plus acceptable… et surtout pour vous libérer des colères spontanées qui surgissent hors de votre contrôle.

Rendez-vous de l’autre côté pour recontacter votre « vrai potentiel » et votre « estime de soi ».

Visiteurs

149637

Total pour PNL : 1089

Total pour PSY : 681

Contact

Captcha

Faire un don
Ce site est gratuit.
Afin de pouvoir continuer à le faire évoluer et afin qu'il reste gratuit, je fais appel à votre générosité. Si vous voulez m'aider, faites un don ici. Faire un don