Article 10 La croyance la plus répandue est : »je ne suis pas capable » 1

Lors de mes ateliers PNL, j’avais un certain plaisir à provoquer les participants en leur disant que les 2 choses qui sont vraies dans la vie sont 1° que nous allons mourir ! 2° que tout est programmé pour la reproduction de l’espèce ! Tout le reste n’est que croyances.

D’où l’importance de s’intéresser aux croyances puisqu’elles constituent 80/18 % de la vie.
Mais il faut faire la différence entre les croyances positives, porteuses, qui nous poussent à agir, être heureux, être productif, tester de nouvelles choses, croire en l’amour… Et les croyances restrictives qui nous maintiennent dans des sentiments non valorisants, dans des comportements passifs ou destructeurs, des peurs inexpliquées, des dénis de soi…

Petite parenthèse pour ceux qui aiment comprendre : Le coach va s’intéresser aux croyances positives et les booster.
Le thérapeute va s’intéresser aux croyances restrictives et les éradiquer ou leur donner du sens . Aujourd’hui, je vais mettre les croyances restrictives en évidence, puisque nous allons nous intéresser à cette petite injonction qui habite à l’intérieur de la tête… « je ne suis pas capable » ou « tu n’es pas capable »…et ce n’est pas tout à fait la même chose !

Comme je viens de le dire, avec un   thérapeute ou un   formateur, toutes ces petites croyances négatives que nous fabriquons au plus profond de nous même ne sont pas irrémédiables…Il nous est possible quand on a les bons outils de repenser notre vision du monde et par conséquent de modifier nos émotions et notre ressenti.

Comment allons-nous faire ?

1° remédiation simple et poétique

Je vais vous demander d’imaginer un point lumineux à l’intérieur de vous, au niveau du plexus…et ce point lumineux qui irradie représente toute la beauté intérieure qui vous caractérise. Il est la poussière d’étoiles que vous étiez avant la naissance…et cette poussière d’étoiles possède toutes les ressources du monde……………………………………….
Attention, ne mentaliser pas, jouer le jeu comme un enfant, entrez dans la candeur. À l’aide de vos deux mains vous allez prendre un peu de cette énergie et l’installer à l’endroit du corps qui dit : « je ne suis pas capable » …puis vous laissez faire …et la lumière blanche va faire disparaître la croyance négative, en la faisant fondre…ou en coupant le son…ou en la laissant être happée par un nuage….à vous de voir la modalité la plus adéquate pour vous . Après quelques minutes, n’oubliez pas de remercier la lumière blanche et laissez la se concentrer à nouveau sous forme d’un point dans votre plexus.

2° Remédiation plus complexe.

Cet exercice consiste à aller chercher une ressource de « confiance en soi » permettant d’annihiler la petite voix intérieure disant « je ne suis pas capable » Allez à la recherche d’un souvenir où vous avez réussi quelque chose et que vous étiez très fier d’avoir réussi.
Cette expérience réussie peut se situer dans un contexte complètement différent (professionnel, amical, sportif… )
Une fois que vous avez trouvé ce moment exceptionnel de confiance en soi, gardez-le en mémoire, le temps de mettre en place la suite de l’exercice.

Pour continuer cette remédiation dans les meilleures conditions, je vous invite à écouter gratuitement le Podcast à l’aide de vos écouteurs, pour vous immerger complètement dans le travail.

Visiteurs

99877

Total pour PNL : 96

Total pour PSY : 55

Contact

Captcha

Faire un don
Ce site est gratuit.
Afin de pouvoir continuer à le faire évoluer et afin qu'il reste gratuit, je fais appel à votre générosité. Si vous voulez m'aider, faites un don ici. Faire un don