Article 50 – Quelle est la première croyance que l’enfant installe . 0

Avant 6 ans nous sommes tellement fragiles et dépendants des adultes que nous voyons le monde avec notre candeur ou avec  nos peurs enfantines… Soit on est trop confiants et cela nous joue parfois de mauvais tours…soit on a peur de l’inconnu, on se méfie et on stagne dans notre apprentissage de la vie. La somme de tous les événements heureux ou malheureux va inciter l’enfant à tirer ses premières conclusions sur le monde  dans lequel il vit  ou  sur les  personnes avec lesquelles il vit . Et ceci va constituer la première croyance fondamentale de son existence… Et plus les événements seront vécus dramatiquement, moins l’enfant aura la capacité de les analyser. Plus le stress du petit enfant sera fort, plus il va rigidifier la croyance qu’il va installer et en faire une VÉRITÉ inébranlable.

Cette première croyance par rapport au monde  pourrait être :

-le monde est dangereux… -on ne peut pas faire confiance aux gens… -le monde est faux… -les gens mentent… -le monde est injuste… -le monde est une jungle, c’est chacun pour soi… -on est seul au monde, on ne peut compter sur personne…

Ces visions du monde ne sont pas le reflet de ce qui est…

Mais ce sont des extrapolations erronées,  compte tenu du traumatisme vécu et du peu de référence dont dispose l’enfant à cet âge-là. Et cela va mettre en place un comportement de défense ou d’adaptation pour toute sa vie… attaquer ou fuir…être actif ou passif . -Si le monde est dangereux : il va devenir fort (donc actif) pour combattre …ou se faire tout petit ( donc passif ) pour ne pas être vu . -Si on ne peut pas faire confiance au monde ou aux gens…il va vouloir avoir le contrôle sur tout  et ne compter que sur lui-même. (actif) ou démissionner complètement et se positionner en victime (être passif)… -Si le monde est faux…il ne cessera de rechercher la vérité . -Si les gens mentent…il aura tout le temps besoin de preuves…ou ne croira plus jamais personne… etc…

C’est l’histoire d’une petite fille qui avait peur de l’orage…

et un jour de gros orage sa maman l’a prise dans ses bras pour la protéger …mais le cœur de la maman battait très fort…alors au lieu de trouver du réconfort dans les bras de sa mère, la petite à essayer de donner du sens à ce qu’elle était en train de vivre et sa conclusion fut : ma maman n’est pas forte, elle fait semblant…alors je ne dois pas compter sur elle pour être protégée…il va falloir que je ma débrouille toute seule.

C’est l’histoire du petit garçon qui tombe de vélo sans se faire mal…

Mais qui aussitôt sans l’avoir désiré, est englouti par l’affection de sa mère…Quel sens , le gamin va-t-il donner à cela ? Le monde veut trop me protéger, il ne me permet pas d’exister par moi-même…le monde est étouffant …et les gens ont peur  pour un rien, cela veut dire que tout est dangereux  …

C’est l’histoire d’un petit garçon qui assistait très souvent à des disputes

entre ses parents …et un jour sa maman s’est retrouvée inanimée sur le carrelage…sa vie a été suspendue à un fil durant les trois jours passés à l’hôpital… ET bien cela peut paraître aberrant  , mais le petit garçon dont je vous parle a donné comme sens à cette scène que tous les hommes sont dangereux et violents et que les femmes sont sans défense …et cela a conditionné sa vie à défendre les femmes , mais aussi  de satisfaire  tous leurs désirs comme pour compenser les malheurs  que sa maman a endurés……..Résultat, il est devenu le souffre-douleur de toutes les femmes qu’il a fréquentées.

Voilà pourquoi il est important de revisiter

nos premières interprétations du monde , parce que comme je l’ai mentionné : ce sont des interprétations erronées de la réalité …parce que  nous n’avions pas toutes les données à notre disposition pour comprendre.

Je   vous propose comme promis une application

qui va vous permettre de  modifier   le comportement compulsif que vous avez installé pour faire face à la toute première croyance de votre histoire…c’est-à-dire :   l’interprétation que vous avez faite par rapport au Monde et aux Personnes. Bref si vous vous êtes reconnu dans les exemples  de cet article…cela veut dire que le podcast qui suit est pour vous ! Si vous   êtes plutôt dans  le déni de soi face à la situation ou si vous êtes quelqu’un qui fuit les situations, ou qui ne veut pas être vu ou qui veut éviter les conflits……Je vais vous  apprendre comment faire pour « couper l’élastique »  qui vous replonge malgré vous dans l’émotion traumatisante de l’enfance. Si maintenant vous êtes plutôt combatif, rebelle,  défensif, attaquant, créant le conflit pour vider l’abcès imaginaire… Je vais vous apprendre comment faire pour « désamorcer la bombe » qui explose en vous indépendamment de votre volonté.

Pour que mon blog survive,

il faut bien de temps en temps lui apporter un peu de carburant…c’est pourquoi je vous invite à verser quelques euros pour avoir accès au podcast qui suit . Comme il s’agit d’une relaxation constructive , cela commence toujours de la même façon, donc, ne soyez pas étonné d’entendre les mêmes phrases au début du podcast . Quant à la partie active de l’application , elle est parfaitement  adaptée     au changement qui nous préoccupe aujourd’hui. Les articles suivants  parleront des croyances d’auto dévalorisation, ensuite des croyances où le monde a vraiment été dangereux……une chose à la fois …n’allons pas trop vite, il faut d’abord comprendre les mécanismes de notre cerveau.

Visiteurs

149633

Total pour PNL : 1089

Total pour PSY : 681

Contact

Captcha

Faire un don
Ce site est gratuit.
Afin de pouvoir continuer à le faire évoluer et afin qu'il reste gratuit, je fais appel à votre générosité. Si vous voulez m'aider, faites un don ici. Faire un don